HERBÆTUM

Drainage de Printemps

Aujourd’hui, il fait beau, la météo est au rendez-vous, donc je vous propose un article pour bien préparer l’arriver du printemps d’ici un petit mois !

La phytothérapie fonctionne sur la base de différents piliers (voir ici), dont l’un est le drainage.

C’est-à-dire que l’on essaye de ‘nettoyer’ un ou plusieurs émonctoires (foie, poumons, intestins, peau...) du corps afin de rééquilibrer le fonctionnement de l’organisme et se sentir en meilleure forme.

L’arrivée du Printemps est un moment propice pour procéder à un drainage, car cela permet au corps de réaliser une détox de l’organisme et se débarrasser des mauvaises choses accumulées pendant l’Hiver. Citons, entre-autre, la ‘malbouffe’ hivernale mais réconfortantes à souhait (oups), ou les restes de déchets provenant des méchants microbes de l’hivers. Et oui, il n’y a pas que notre habitation qui a le droit à un grand nettoyage de printemps.

En général, on se focalise sur le foie pour le drainage du Printemps. Il faut, par conséquent, prendre soin de choisir des plantes ayants une affinité pour le foie. Je suis sûre que vous en connaissez quelques-unes ! On peut déjà citer les plus connues, intégrables facilement dans notre cuisine du quotidien, comme le Radis noir ou l’Artichaut. Il y a aussi le Romarin, le Pissenlit, le Curcuma à fort tropisme sur le foie, ou encore l’Achillée Millefeuille, le Souci, la Bardane, ou la Menthe Poivrée qui ont également de bonnes cartes à jouer à ce propos.

Comment procéder lors d’une détox de Printemps ?

Le but d’un drainage est de boire régulièrement, et sur une longue durée des infusions contenant des plantes drainantes dont des plantes à tropisme de l’émonctoire ciblé : ici le foie.

Comme diraient les anciens, le mieux est de commencer le drainage en phase de Lune décroissante afin de favoriser l’élimination des déchets par le corps.

La meilleure date conseillée dans les grimoires de grand-mères serait à partir de l’équinoxe de Printemps, c’est-à-dire le 20 mars.

Pour ma part, je pense que cela ne pose aucun problème si l’on commence sa détox à l’arrivée des beau jours début Mars.

La durée d’un vrai drainage, dans les règles de l’art, est de 21 jours à 2 ou 3 bols d’infusion par jour. Cela peut sembler fastidieux et lourd pour certains, alors on se rappelle que c’est l’intention qui compte, donc si vous ne tenez que 10 jours, ne vous culpabilisez pas, car je suis sûre que votre corps en tirera des bénéfices.

Un exemple de Tisane pour une cure de Printemps ?

Je vous propose, pour illustrer cet article et fabriquer votre propre tisane détox de Printemps, un exemple, avec le mélange de plantes ci-dessous :

  • Pissenlit – Racines ou Feuilles – 40 grammes
    • La plante dépurative par excellence. Il est bon pour le foie, car il stimule le fonctionnement de la vésicule biliaire. C’est aussi une plante diurétique. Attention à ne pas en prendre en cas de calculs biliaires
  • Romarin – Sommités – 20 grammes
    • Cette plante jouera à merveille son rôle d’allier sur foie car il stimule son fonctionnement tout en le protégeant. Attention à ne pas en prendre en cas de calculs biliaires
  • Grande Ortie – Graines – 30 grammes
    • C’est une plante diurétique qui permet d’éliminer les déchets issus du nettoyage de printemps, tout en reminéralisant notre corps fatigué après la période hivernale
  • Bardane – Racines- 20 grammes
    • Plante dépurative mais et surtout une grande allier de la peau, de quoi avoir le teint frais pour les beaux jours

Précautions :

  • Les plantes ne sont pas des médicaments et ne doivent pas être considérées comme tels.
  • Les plantes ne remplacent pas un médicament que vous devez prendre, mais agissent en support de celui-ci.
  • Les plantes agissent en tant qu’allier dans le rééquilibre du corps, mais si les symptômes persistent consulter votre médecin.
  • Les indications données sont mises à disposition à titre informatif et ne remplacent en aucun cas l’avis médical !

écrit par la Bluette by HERBÆTUM

X