HERBÆTUM

Solution pour les yeux irrités et gonflés

En cette crise de Corona virus, nous faisons face à l’essor du télétravail. Qui dit télétravail, dit beaucoup plus de temps passé sur les écrans : téléphone, tablette, ordinateur.

Tout cela ne fait pas forcément le bonheur de nos yeux, puisque nous levons moins souvent les yeux de nos tableaux de bord. La faute à la diminution des temps de pause ou du nombre de réunions en face à face etc…

Résultat : nos yeux se trouvent irrités, gonflés, asséchés.

Pour cela, il y a une solution, l’eau florale de Bleuet.

Tout d’abord, petit topo historique. Cette fleur était prônée par Sainte Hildegarde Von Bingen, qui selon la théorie des signatures*, expliquait que le bleu des pétales de Bleuet, ressemblait à la couleur des yeux clairs en bonne santé. Elle utilisait les propriétés de cette plante pour soigner les yeux. Grâce à nos connaissances actuelles et parce que le Bleuet contient des principes actifs, nous savons désormais que l’intuition d’Hildegarde était la bonne. C’est pourquoi, de nos jours, le Bleuet est principalement utilisé pour ses vertus envers l’inflammation des yeux tels que les rougeurs des paupières, les orgelets etc…

Comment utiliser cette eau florale ?

C’est très simple, dès que vous sentez des gênes au niveau des yeux, prenez le temps de vous écouter et faites une pause. Imbibez des compresses stériles d’eau florale de Bleuet (ou un autre ‘linge’ très propre : cela serait dommage d’apporter des microbes supplémentaires sur nos yeux). Posez le tout sur vos paupières closes et laissez le charme opérer pendant une dizaine de minutes pour chouchouter vos yeux malmenés.

Informations supplémentaires :

L’odeur de Bleuet a un effet calmant sur les esprits irrités. Instant détente assuré.

Puisque les eaux florales se conservent généralement au réfrigérateur , en plus de l’effet de la plante lors de l’application, vous aurez l’effet coup de frais, pour resserrer les tissus.

L’eau florale de Bleuet, peut également s’utiliser en brume sur notre visage, en soin de jour, ou sur le reste de notre corps afin d’apaiser les coups de soleil ou les peaux irritées. Attention, toutefois, à ne pas appliquer ce type de produit sur des plaies cutanées, ni à l’avaler.

Recommandations/Précautions :

En cas d’utilisation quotidienne, n’hésitez pas à diluer l’eau florale dans de l’eau de source (50-50). Bien que les eaux florales soient moins riches en principes actifs que les huiles essentielle, par exemple, il est toujours bon de les diluer pour ne pas saturer notre corps, en cas d’usage fréquent.

Attention aux choix de vos eaux florales, pour ne pas vous faire du mal, en pensant faire du bien.

Ainsi :

  • privilégiez plutôt les eaux florales bio et sans adjonction d’autres produits
  • n’achetez pas de produits ‘bon marché’, qui sont peut-être dilués, non filtrés
  • veillez à ne pas souiller l’eau en la manipulant
  • Bien refermer les flacons et les conserver au réfrigérateur un mois, maximum. Ce sont des substances très fragiles (lumière, chaleur, pollution ne sont pas les bienvenus)

Précautions : Bien entendu, si vos symptômes ne se résorbent pas et s’aggravent, consulter votre médecin, il doit s’agir d’une complication.

*notes sur la théorie des signatures : Théorie décrite au Moyen Age expliquant que si une plante ressemble à une partie du corps, cela signifie que cette plante est idéale pour soigner cette dite partie ou organe. Par exemple, le cerneau de noix ressemble à un cerveau, et en effet les matières grasses de la noix sont très efficaces pour nourrir notre matière grise. Ils est souvent rigolo de trouver les similitudes entre les plantes et notre corps mais attention aux mauvaises conclusions.

écrit par la Bluette by HERBÆTUM

X