HERBÆTUM

La Tisane du Centenaire

Aujourd’hui, décortiquons la composition d’une Tisane !

Connaissez-vous la Tisane du Centenaire ? C’est une recette que l’on trouve dans les vieux livres d’herboristerie et qui aurait la réputation de procurer tonus et longévité à tous ceux qui en boivent. Mais pourquoi ? Info ou Intox ?

Tout d’abord, voyons de plus près la recette !

  • Mélanger en équi-quantité les plantes suivantes :
    • Feuilles de Frênes
    • Feuilles de Cassis
    • Sommités fleurie de Reine des Prés
    • Feuilles de Menthe Poivrée
  • Faire infuser 10g de mélange pour 1L d’eau et déguster.

Il nous faut donc analyser les propriétés principales des plantes que l’on vient de citer dans le but de savoir si, oui ou non, elles nous apporteraient tonus et longévité.

Le Frêne : c’est une plante ayant pour vertu de ‘purifier’, puisque étant un fort diurétique, elle permettrait d’éliminer efficacement l’urée et l’acide urique polluant le corps. Ainsi, en chassant toutes ces toxines de l’organisme, la plante trouve son utilité lorsque l’on souffre de rhumatisme, d’arthrose ou de Goutte. Par conséquent, si l’on devient centenaire, le Frêne nous éviterait que l’on se rouille trop les articulations. Un bon point !

Le Cassis : il est réputé pour avoir plusieurs vertus majeures, comme le fait d’être un anti-inflammatoire (du fait que ses principes actifs agissent comme nos molécules de cortisone), d’être un bon diurétique mais aussi un stimulant de l’immunité ! de quoi garder la forme lorsque l’on se fait vieux. Un bon point de plus !

La Reine des Prés : cette plante agit de façon assez similaire au Cassis. De plus, elle contient ce que l’on appelle des dérivées salicyliques (comme dans la bien connue Aspirine) ce qui fait d’elle une plante reconnue pour ses actions antalgiques. Elle possède, par conséquent, d’excellentes propriétés antirhumatismales. C’est, ainsi, un plus pour réduire les douleurs articulaires lorsque l’on se fait vieux. Et encore un bon point !

La Menthe Poivrée : est très utile pour la sphère digestive lorsque tout ne tourne pas rond. Par ailleurs, elle permet de rafraîchir l’esprit et de stimuler les capacités intellectuelles. En tant que composant de la Tisane, dite du Centenaire,elle est donc bien adaptée pour ‘rafraîchir’ la mémoire lorsqu’elle n’est plus aussi vive en étant âgé. Et hop un bon point !

En conclusion, nous pouvons dire que la Tisane du Centenaire porte bien son nom, car elle comprend des plantes permettant de lutter contre les douleurs articulaires, et qui stimulent le corps et l’esprit. Tout cela est très utile lorsque l’on avance dans le grand âge. Cette Tisane n’est donc pas une Intox, mais une bonne idée de boissons lorsque l’on commence à se rouiller.

Bien entendu, on ne le répète jamais assez : les plantes sont là pour rééquilibrer le fonctionnement de notre corps et nous aider à vivre mieux en meilleure forme. Cependant, elles n’agissent pas comme des médicaments ou comme potion magique pour réparer des parties du corps extrêmement blessées ou non-fonctionnelles. Prenez donc garde à avoir également une bonne hygiène de vie.

Précautions :

  • Les plantes ne sont pas des médicaments et ne doivent pas être considérées comme tels.
  • Les plantes ne remplacent pas un médicament que vous devez prendre, mais agissent en support de celui-ci.
  • Les plantes agissent en tant qu’allier pour rééquilibrer le corps, mais si les symptômes persistent consulter votre médecin.
  • Les indications données sont mises à disposition à titre informatif et ne remplacent en aucun cas l’avis médical !

écrit par la Bluette by HERBÆTUM

X