HERBÆTUM

L’Artichaut

En fonction du cycle de production et de la gestion des cultures, l’Artichaut peut se récolter de Mai à Octobre. Ainsi pendant l’été, les agriculteurs sont sur le pied de guerre pour couper ce précieux légume, à qui on prête de nombreuses vertus médicinales.

Notez que les champs d’Artichauts bretons représentent 80% de la production française.  Et contrairement à une agriculture de céréales, où tout peut être mécanisé, pour l’Artichaut il n’en est pas ainsi. En effet, la coupe et la récolte se font à la main et en plusieurs fois en fonction de la maturité de la plante. Les agriculteurs passent donc un nombre considérable d’heures au champ pour nous fournir. De plus, l’artichaut n’est pas toujours issu de semis que l’on met en terre tel du blé. Il faut, bien souvent, sélectionner les meilleurs plants en fin de récolte pour les replanter à la saison suivante.

Vous l’aurez donc compris, avoir un artichaut dans son assiette est le fruit d’un dur labeur.

L’Artichaut fait partie du genre de plantes appelé Cynara, qui est le même que celui du Chardon ! En effet, si l’on regarde de plus près un Chardon et un Artichaut en fleurs, il y a comme un air de famille.

L’Artichaut est principalement une plante associée au foie. On lui prête de nombreuses vertus afin de drainer cet émonctoire et le détoxifier.

Effectivement, les feuilles d’Artichaut permettraient de stimuler la sécrétion de bile et de favoriser la vidange de la vésicule biliaire. La digestion est donc facilitée, ainsi que l’élimination des toxines du foie. Cette plante protège et fortifie le foie et dans certains cas elle réduits les graisses (cholestérol et triglycérides) provenant de cet organe.

Par conséquent, les personnes ayant :

-des problèmes de fonctionnement de la vésicule biliaire

-faisant face à une intoxication alimentaire ou médicamenteuse

-été diagnostiqué avec un surplus de cholestérol

peuvent utiliser cette plante en cure et drainage.

L’artichaut tout comme le Radis Noir est le super allié des lendemains de fête pour se faire une petite détox et aider son organisme à éliminer les excès.

De manière générale, on peut faire infuser (10gr par litre d’eau) ou décocter (30 gr par litre d’eau) les feuilles d’Artichaut dans l’eau et boire le breuvage avant chaque repas en cure sur plusieurs jours. Mais la façon la plus pratique et rapide, est d’utiliser des ampoules de jus d’Artichaut (extrait aqueux) en vente dans les magasins de diététique.

Attention tout de même à ne pas pratiquer de la phytothérapie avec de l’Artichaut en cas de calculs biliaires ou tout autres obstructions des voies biliaires. En effet, puisque cette plante fait augmenter la sécrétion de la bile et la chasse biliaire, si le canal de la vésicule est bouché, cela peut engendrer de très fortes douleurs au niveau du foie.

Précautions :

  • Les plantes ne sont pas des médicaments et ne doivent pas être considérées comme tels.
  • Les plantes ne remplacent pas un médicament que vous devez prendre, mais agissent en support de celui-ci.
  • Les plantes agissent en tant qu’allié dans le rééquilibrage du corps, mais si les symptômes persistent consulter votre médecin.
  • Les indications données sont mises à disposition à titre informatif et ne remplacent en aucun cas l’avis médical !
X