HERBÆTUM

Recette des 4 Semences Chaudes

Les graines ou semences d’Anis Vert, de Fenouil, de Coriandre et de Carvi font partie d’un groupe que l’on appelle, les quatre semences chaudes.

Ce nom a été donné par nos aïeux dans les siècles précédents parce que ces graines ont un parfum plutôt réchauffant et très aromatique. Aussi, d’un point de vue médicinal, nos anciens utilisaient le pouvoir de ces semences pour la sudation.  Ces graines n’ont donc pas volé leur surnom, car effectivement elles donnaient chaud à leurs utilisateurs.

L’Anis Vert, le Fenouil, la Coriandre et le Carvi sont utilisées depuis l’Antiquité (Hippocrate en était fan) afin de guérir les maux causés par la mauvaise digestion.  Ce remède de grand-mère a traversé les âges, pour être encore d’actualité de nos jours.

Aujourd’hui, la recette des 4 semences chaudes est principalement utilisée pour réduire les ballonnements puisque se sont des plantes dites « carminatives », c’est-à-dire qu’elles réduisent les flatulences/gaz. Se sont également des plantes qui prennent soin de notre estomac et qui stimulent la digestion dans sa globalité.

____________________________________________________________

Voici la recette :

Mélanger dans un récipient, en quantité égale

 Des graines de Fenouil, des graines d’Anis Vert, des graines de Coriandre, et enfin des graines de Carvi (attention le Carvi n’est pas du Cumin, avec lequel il est souvent confondu, car ses autres noms sont Cumin des Près, Cumin des Montagne ou Anis des Vosges)

Dans un volume d’eau froide, équivalent à un grand bol, mettre une grosse cuillère à soupe de ce mélange (soit environ 4/5 grammes).

Porter à ébullition.

Au début de l’ébullition, couper le feu, couvrir et laisser infuser 15 minutes.

Filtrer et déguster juste après les repas ou en dehors des repas.

____________________________________________________________

graines de Fenouil

Bonne pratique : les propriétés prêtées aux plantes, par le biais d’un procédé de tisane, sont différentes des propriétés de leurs huiles essentielles. Par exemple, les huiles essentielles de l’Anis Vert, de Coriandre et de Carvi, ont une certaine toxicité et ne sont pas à prendre, sans avis médical. Au contraire, les graines de ces plantes qu’elle soient infusées, décoctées ou macérées sont formidables pour notre bien-être.

Précautions :

  • Les plantes ne sont pas des médicaments et ne doivent pas être considérées comme tels.
  • Les plantes ne remplacent pas un médicament que vous devez prendre, mais agissent en support de celui-ci.
  • Les plantes agissent en tant qu’allier dans le rééquilibre du corps, mais si les symptômes persistent consulter votre médecin.
  • Les indications données sont mises à disposition à titre informatifs et ne remplacent en aucun cas l’avis médical !

écrit par la Bluette by HERBÆTUM

X