HERBÆTUM

Le Chou, cette plante médicinale

La pleine saison du chou se déroule de novembre à janvier, de quoi en trouver facilement, en ce moment, chez votre maraicher préféré !

Mais saviez-vous que le chou, en plus d’être un légume, est également considéré comme une plante dite à vertus médicinales ?

On sait que ce légume, comme tous légumes ‘verts’, comporte déjà une grosse quantité de vitamines et minéraux nous permettant de nous remettre en forme, mais il est également fortement utile pour la sphère digestive.

N’hésitez donc pas à l’intégrer dans votre régime alimentaire pour chouchouter votre estomac ainsi que vos intestins, notamment lorsque l’on fait face à des ulcères, des brûlures gastriques, des nausées mais aussi lorsque notre foie a du mal à trier nos déchets.

Tous les types de choux possèdes ces vertus, alors on n’hésite pas à tabler sur la diversité : chou Kale, chou Frisé, chou blanc, chou palmier, chou rouge, choux de Bruxelles, choucroute (chou fermenté) etc…

Comme d’autres plantes qui guérissent, le chou peut aussi être utilisé par voie externe sous forme de cataplasme.

Il suffit de prendre quelques belles feuilles, de les rincer puis de les broyer (avec un pilon, un rouleau à pâtisserie, une bouteille en verre …) afin d’extraire le suc.

En disposant la préparation sur une zone douloureuse sous forme d’emplâtre, cela aidera à désengorger les douleurs rhumatismales, dérouiller les articulations douloureuses, cicatriser les plaies ou encore résorber un engorgement laiteux chez la femme enceinte ou allaitante

________________________________________________

En prime, dans cet article, voici une petite recette de soupe équilibrée, pour deux personnes, à base de chou :

Dans un grand volume d’eau mélanger

  • Plusieurs feuilles de chou de votre choix (Kale, palmier, frisé, blanc…)
  • 2 carottes
  • 2 pommes de terre
  • 1 oignon
  • 2 poignées d’haricot rouge ou blanc
  • 1 gousse d’ail
  • 1 Assaisonnement en fonction de vos goûts : sel, poivre, persils etc…

Laisser mijoter le tout à feu doux pendant 1 petite heure puis déguster la soupe bien chaude

________________________________________________

Précautions :

  • Les plantes ne sont pas des médicaments et ne doivent pas être considérées comme tels.
  • Les plantes ne remplacent pas un médicament que vous devez prendre, mais agissent en support de celui-ci.
  • Les plantes agissent en tant qu’allier dans le rééquilibre du corps, mais si les symptômes persistent consulter votre médecin.
  • Les indications données sont mises à disposition à titre informatif et ne remplacent en aucun cas l’avis médical !

écrit par la Bluette by HERBÆTUM

X