HERBÆTUM

Tisane d’Hiver

S’il y a bien un domaine où un très grand nombre de plantes mettent en pratique leurs vertus, c’est bien pour soulager la sphère respiratoire.

Il existe une multitude de plantes pour soulager, en traitement de première intention, les petits bobos de l’hivers, tels que les rhumes. L’utilisation de la phytothérapie dans ces cas de figure, évite généralement que la situation s’envenime en une infection plus grave.

Il ne faut donc pas hésiter à se faire un petit trousseau, avec des plantes de la sphère respiratoire, afin d’agir vite dès que les premiers signes d’une « crève » apparaissent.

A noter que chaque plante agit sur un terrain, une personnalité donnée, c’est pourquoi certaines formules de mélange fonctionneront plus chez l’une ou l’autre des personnes. Il est, par conséquent, indispensable de vous familiariser avec les plantes et observer celles qui vous conviennent le mieux.

Aussi certaines plantes vont avoir un rôle à jouer au niveau de l’infection, lorsque d’autres, seront à votre services pour des symptômes de toux (grasse ou sèche), de nez qui coule, ou de gorge qui gratte.

On ne mélange donc pas n’importe quelle plante en fonction de son état.

Voici un petit exemple, de tisane qui vous apportera une aide « généraliste », que vous pouvez vous concocter, si vous avez malheureusement attrapé froid.

N’hésitez pas à la customiser en y incorporant d’autres plantes nécessaires à votre besoin.

____________________________________________________________________________

Mélanger à part égale les plantes suivantes dans un récipient :

  • Fleurs ou Partie Aérienne de Mauve
  • Sommités fleuries de Reines des prés
  • Sommités fleuries de Thym
  • Feuilles de Cassis

Prélever une grande cuillère à soupe de ce mélange et le faire infuser 10 à 15 min dans l’équivalent d’un quart de litre d’eau.

Buvez 3 à 5 tasses par jour, en dehors des repas, le temps que votre coup de froid s’estompe.

N’oubliez pas le maitre mot pour les maladies hivernales : si elles s’aggravent,  consulter votre médecin car cela peut être autre chose qu’un simple rhume.

____________________________________________________________________________

Au niveau des actions des plantes citées ci-dessus, nous avons la Mauve qui agit principalement en cas de toux car ses Mucilages permettent d’adoucir la sphère ORL en agissant comme un émollient.

La Reine des Près, quant à elle, joue un rôle similaire à la bien connue Aspirine puisque qu’elle contient des dérivés salicylés (attention donc à ne pas consommer cette plante si vous y êtes allergiques).

Notre ami le Thym permet de faire un grand nettoyage puisque on lui prête des vertus anti-infectieuses surtout par rapport aux bactéries. C’est également un bon tonique pour nous donner un coup de boost si l’on se sent fatigué.

Pour finir le Cassis permet un bon drainage pour évacuer tous les méchants microbes tout en étant un bon stimulant pour nous renforcer quand on se sent patraque.

Bien entendu il existe d’autres manières d’utiliser les plantes pour venir à bout des petits tracas hivernaux, telles que les inhalations ou diffusion d’Huile Essentielles, les cataplasmes etc…

Ce qui compte c’est de choisir la méthode qui nous plait le plus et avec laquelle on se sent le plus à l’aide.

Précautions :

  • Les plantes ne sont pas des médicaments et ne doivent pas être considérées comme tels.
  • Les plantes ne remplacent pas un médicament que vous devez prendre, mais agissent en support de celui-ci.
  • Les plantes agissent en tant qu’allier dans le rééquilibre du corps, mais si les symptômes persistent consulter votre médecin.
  • Les indications données sont mises à disposition à titre informatif et ne remplacent en aucun cas l’avis médical !

écrit par la Bluette by HERBÆTUM

X